P1020902

Article 8 – Les accords toltèques

9782883534612

Avoir une parole impeccable

Je vous propose au cours des prochaines semaines de vous guider à la découverte et la mise en application des accords toltèques de Don Miguel Ruiz qui nous permettent d’accéder à la paix, la sagesse et à notre véritable essence. C’est un processus puissant de transformation. Un code de conduite simple à mettre en pratique, les exercices suivants vous y aideront. Quel beau cadeau à se faire et à offrir au monde !

                       Ces accords vont changer votre vie.

Je vous propose de vous l’exposer et je vous offre un exercice.

Le premier des 5 accords (4 dans un premier ouvrage puis un 5ème récemment) dit ceci :

Que ma parole soit impeccable ! « Parlez avec intégrité. Ne dîtes que ce que vous pensez vraiment. Evitez d’utiliser la parole pour vous exprimer contre vous-même ou pour médire d’autrui. Utilisez la parole dans le sens de la vérité et de l’amour. »

Peut-être vous dîtes-vous, oui oui ma parole est impeccable… en êtes-vous certain(e) ?

Qu’est-ce qu’une parole impeccable ?

Une parole impeccable est une parole qui ne nuit à personne, ni à vous ni à autrui. Cela signifie que je ne juge pas, je ne critique pas, je ne colporte pas de propos, je ne médis pas, je jette à la poubelle les expressions à connotation négative. Et cela s’applique pour ce que je dis de moi et ce que je dis des autres.

Ces paroles sont destructives pour soi et pour les autres et nous bloquent dans notre évolution.

Une parole impeccable écoute l’autre, accepte son avis, donne le sien, est en accord total avec ses valeurs, dit la vérité, engendre un échange juste. C’est un pouvoir magique que le pouvoir des mots.

Ils sont capables du meilleur comme du pire. Alors voulez-vous que vos mots soient un facteur de croissance, d’ouverture, d’amour et de tolérance ?

L’amour de soi commence par le respect de ma parole. Elle me représente, elle dit qui je suis et parfois je me rends compte que je ne montre pas ma vraie personne. Je prends conscience que je suis encore dans le piège de mes croyances, mes peurs, ma volonté de contrôle et mon ego. Quand ma parole est impeccable je suis en joie et en paix.

Allez, petit pas de côté. Vous êtes prêts ?

Exercice d’introspection :

1) Cette semaine me suis-je intéressé(e) à une rumeur, un ragot au sujet de quelqu’un ?

2) Ai-je parlé de cela à d’autres personnes ? Je prends conscience alors de ma responsabilité.

3) Ai-je menti ? Ai-je blessé ? Ai-je méprisé, jugé ? Ai-je rejeté ? Ai-je trahi, humilié, été injuste ?

4) Ai-je gardé pour moi mes sentiments par peur, gêne, orgueil, honte, jalousie…? Ai-je dit oui alors que je voulais dire non ?

5) Ai-je râlé ? reproché, alors que je n’avais pas posé clairement mes besoins ?

6) Est-ce que j’utilise fréquemment des expressions comme :  j’en ai plein le dos ! je n’y arriverai pas ! c’est nul, c’est plus de mon âge, c’est foutu, cela me tue que tu… il, elle est taré(e), tu dis n’importe quoi, tu es une plaie, dégage, fous-moi la paix, personne ne me comprend… (listez les vôtres !)

7) Est-ce que j’ai dit du mal de moi-même ? (ex : je suis bête, idiot(e), moche, inintéressant…)

8) Pouvez-vous trouver 4 raisons valables de continuer à médire, parler mal de vous ou des autres, (vous) juger ?

Et 4 raisons valables pour changer cela ?

BILAN

9) Quelle parole ai-je envie d’améliorer ? (voir les questions au-dessus). J’en choisis une ou deux pour commencer.

10) Je suis tolérant avec moi-même et je ne me juge pas sévèrement. Il y a certainement des exemples où j’ai eu une parole impeccable cette semaine.  Est-ce que je me souviens avoir dit mes sentiments avec respect, avoir accepté l’avis contraire de quelqu’un d’autre, dit stop à des propos médisants que je ne souhaitais pas recevoir, senti que j’étais sincère, fait de vrais compliments, donné et reçu une parole douce et bienveillante ?

Je suis certaine que oui. Listez tout ce qui est déjà là.

Avec qui ? Dans quelles circonstances ?

Comment je me suis senti(e) alors ?

Ai-je montré qui j’étais vraiment ? C’est agréable, non ?

ENGAGEMENT

Pour évoluer, je prends conscience puis j’AGIS.
A partir d’aujourd’hui, je m’engage à développer mon attention à ma parole. Je peux imaginer une lame à double tranchant. L’une dit Vérite, Joie, Amour, l’autre amène Mensonges, Mépris et Blessures.

Je suis consciente du côté de la lame que je me tends et tends à l’autre. J’accepte les conséquences de mon choix.

A chaque fois que ma parole est impeccable, je fais un pas vers mon authenticité et je laisse parler mon âme.

Je vous accompagne de tout mon cœur dans cette pratique de chaque instant… pas si simple mais essentielle.

N’hésitez pas à faire des commentaires sur vos expériences (sous l’article) et/ou à me poser des questions afin qu’en les regroupant je tente d’y répondre.

SUITE LA SEMAINE PROCHAINE !!!!

Toutes mes plus douces et belles paroles emplies de lumière vont vers vous.

Corinne

 

La parole est une énergie : elle ne reste jamais sans effet.